luminothérapie thérapie par la lumière ; chromothérapie thérapie par les couleurs

Articles tagués ‘lampe de luminothérapie’

Interview

La bibliothèque en vadrouille n° 44


Lieu : Serre-les-Sapins (Doubs) Date : 14 janvier 2016
« Les conseils de Pascale Marc, luminothérapeute.
Prolongement au billet consacré à l’exposition L’humen, la bibliothèque en vadrouille rencontre aujourd’hui Pascale Marc.
Après l’angle scientifique et artistique, c’est une autre dimension de la lumière qui est évoquée : ses vertus apaisantes. 
Elle nous explique comment fonctionne la lampe qu’elle utilise pour des séances de luminothérapie et chromothérapie.
Pour écouter l’interview (Audio Player 3:27) suivre ce lien :
http://mediatheque.communaute-emg.net/2015/09/25/la-bibliotheque-en-vadrouille-n-44/

Ensuite, Pascale nous recommande la lecture de l’ouvrage de Dominique Bourdin, paru en 2007 et intitulé : «  Le langage secret des couleurs ».

(suite…)

Publicités

Dépression saisonnière, hibernation…

« Notre humeur est influencée par le rythme des saisons, par la durée et la luminosité des journées. Qui n’a jamais ressenti la morosité de l’hiver et l’euphorie des jours d’été ? Au-delà des variations physiologiques de l’humeur, certaines personnes présentent des dépressions dont les récurrences dépendent des saisons. Les dépressions apparaissent alors quasi annuellement, le plus souvent en automne-hiver, au moment où la durée d’ensoleillement est faible, puis les symptômes se dissipent à l’arrivée des beaux jours. »

« Dans la dépression saisonnière, la fatigue est souvent intense, plus rien n’éveille l’intérêt, le sommeil et l’appétit augmentent, avec une prise de poids et une appétence particulière pour les aliments sucrés. Les jambes sont lourdes. L’humeur est irritable et très sensible au rejet si bien que les patients s’isolent pour ne plus voir personne. »

« La dépression saisonnière n’est pas sans rappeler un état atténué d’hibernation. La réduction du temps d’exposition au soleil entraînerait des déséquilibres au niveau de notre horloge biologique interne au sein de laquelle la mélatonine, l’hormone du sommeil, joue un rôle central. Des études menées dans différentes populations du globe montrent d’ailleurs que les risques de développer une dépression saisonnière augmentent à mesure que l’on s’éloigne de l’équateur. »

« L’exposition à la lumière peut aider les personnes souffrant de dépression saisonnière à condition que la dépression soit légère (les formes sévères, souvent révélatrices d’une bipolarité, ne répondent pas bien à la luminothérapie). Cette exposition peut se faire de manière naturelle ou par des lampes de luminothérapie. »

Extraits de l’article intitulé : Dépression saisonnière : mythe ou réalité ?

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/20151103.OBS8767/depression-saisonniere-mythe-ou-realite.html

Image

Idée cadeau…

Je vous propose une idée de cadeau, à s’offrir ou à offrir à ceux que vous aimez, avec une séance « Flash Lumière» qui permet de préparer sereinement les fêtes et/ou de se rebooster après les fêtes.

Une séance « Flash Lumière» redonne de la vitalité, quand la fatigue est là, vous retrouvez le moral, vous êtes déstressés et plein d’entrain. Comment se déroule une séance « Flash Lumière » ?

soleil rond orangeLa personne s’allonge ou reste assise selon sa préférence et pendant 20 minutes, vous allez vous relaxer avec une lampe spéciale de luminothérapie (lampe utilisée par les médecins). Un moment de détente pour le corps et l’esprit, un moment pour vous. Les yeux fermés, vous aurez l’impression d’être sous le soleil sans la nuisance des ultraviolets. Vous vous sentirez dynamisés et prêts à repartir plein d’énergie, comme si vous avez été en vacances au soleil, reposés et revitalisés. De plus, l’effet se fera sentir sur plusieurs semaines voir sur toute la saison hivernale selon les personnes car l’action se diffuse sur du long terme.

Le regain d’énergie est donc en plus durable.

Une séance « Flash Lumière», un cadeau original qui fait plaisir et qui fait du bien. A offrir à ceux que vous aimez ou à soi-même (35 euros).

Me contacter pour les modalités (voir en haut à gauche : « contact ») 

%d blogueurs aiment cette page :